Le piégeage par phéromones : après les processions

Le piégeage par phéromones : après les processions

Posté par: Cyrielle Rimbau Dans: Conseils / Actualités Sur: Commentaire: 0 Frappé: 8747

Les processions sont à présent terminées et le processus de transformation en chrysalides est entamé. Dès le mois de mai, les vols nuptiaux vont commencer et il faudra alors intervenir avec les pièges à phéromones.

Les processions sont terminées

Le printemps est synonyme de la fin des processions. Les chenilles sont toutes enfouies sous la terre et ont entamé leur transformation en chrysalides. A partir de mi mai, sur la façade Atlantique et dans certaines régions de France, les premiers papillons, stade adulte de la processionnaire, vont ressortir du sol et prendre leur envol pour se reproduire.

Capturer des papillons mâles pour réduire les populations de chenilles processionnaires

La capture des papillons mâles grâce au piège à phéromone permet de réduire la fécondation des femelles et donc la ponte dans vos arbres. Le piège diffuse des effluves synthétiques imitant les odeurs sexuelles des femelles de Thaumatopoea pityocampa. Le papillon mâle entre dans le piège croyant rencontrer une femelle et y restera piégé.

Le piège à phéromone pour monitorer la future population de la processionnaire

Le piégeage permet en outre, grâce aux dates et au volume capturé, de planifier les futures mesures à mettre en œuvre. Pour de futures pulvérisations de Bacillus thuringiensis, ces relevés permettront d’optimiser les taux de réussite. Le monitoring permettra aussi de diagnostiquer le volume de la future infestation, mais aussi d'évaluer les dates et l’échelonnement des futures processions.

Il faut charger le piège en phéromone avec une capsule par piège. Pour cela, fixez la capsule de phéromone sur la tige en fil de fer fournie avec le piège pour l’ancrer sur le bouchon. Ne pas toucher la capsule à mains nues ! Ne pas ouvrir le bouchon de la capsule ! Refermez le bouchon du boîtier du piège pour finaliser.

Le piège doit être fixé sur une branche ou sur le tronc de l’arbre à une hauteur d’au moins 2 m. Il faut veiller à ce que le vol des papillons puisse se faire librement autour du piège et qu’un enchevêtrement de branches ne vienne pas gêner leur vol.

Nombre de piège à installer

- Installez un piège tous les 15 m et forcez tout particulièrement sur les fronts fortement attaqués la saison dernière (Sud, Sud Ouest, Sud Est).

- Installez 2 pièges minimum par zone à protéger si vos attaques ont été sévères.

Vols tardifs

En cas de processions tardives, nous proposons aux clients concernés de remplacer la phéromone fin août afin de capturer les papillons qui pourraient voler tardivement. Le client seul peut faire ce diagnostic. Dans tous les cas, lorsque des papillons sont encore capturés fin août, il est fort probable que les vols se prolongeront sur le mois de septembre, voir octobre.

En savoir plus

commentaires

Laissez votre commentaire

* Required field

Haut